Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MAEVIE

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>
La bromélaïne - 3

(Perso: avec plus bas la définition des graisses "trans")

Egalement connue sous le nom d’ «extranase ».
La bromélaïne est un ensemble d’enzymes (dont la principale se nomme broméline, enzyme
protéolytique) extraite de la tige fraîche d’ananas, le fruit en contient également.
Un morceau de 100 grammes d'ananas frais contient 100 mg de bromélaïne. Les « yeux » de
l’ananas ont la réputation d’être cancérigènes. Les procédés de transformation industrielle utiliséspour les conserves, jus… détruisent ses enzymes sensibles à la chaleur. Il est possible de diminuerles effets dévastateurs d'un repas riche et copieux en absorbant un jus d'ananas frais avant decommencer, avec un sorbet à l'ananas au milieu du repas ou en mettant des tranches d'ananas en dessert.
Contrairement aux autres enzymes qui sont dégradées dans le système digestif, la bromélaïne est partiellement absorbée par l'organisme et passe dans le sang.
Le Père Duterte, auteur de « L'histoire générale des Antilles habitées par les Français », ouvragepublié en 1667, reconnaît les multiples qualités de l’ananas et le mentionne comme « le roi des fruits, car Dieu lui a mis une couronne sur la tête ».
Originaire d'Amérique du Sud, l'ananas était employé en application externe par les autochtones des Caraïbes pour accélérer la guérison des plaies. Les Mexicains l'employaient pour traiter la
bronchite, les Vénézuéliens pour soulager l'irritation de la gorge et, dans certaines tribus
brésiliennes, on s'en servait comme décongestionnant. Aujourd'hui encore, on l’utilise à Hawaii, au Japon et à Taiwan pour nettoyer les plaies et les brûlures et accélérer leur guérison, pour faciliter la digestion et pour traiter certains cancers. Et l'ananas est connu depuis longtemps pour son effet anticellulite.
La bromélaïne est utilisée en Europe pour favoriser le rétablissement après une opération ou des blessures sportives. Elle a aussi un effet sur les cartilages et un effet anti-crampes. Utilisée pour traiter des sinusites, des phlébites et maladies veineuses, de l’arthrite, de la polyarthrite rhumatoïde, de la goutte, des colites ulcératives.



La Bromélaïne a la propriété de dégrader les protéines, accélérant ainsi leur digestion.
APPLICATIONS
• Les kystes, les tumeurs et les oedèmes.
• Tous les problèmes inflammatoires.
• Les problèmes respiratoires et pulmonaires.
• La sphère digestive et intestinale.
• Tout ce qui concerne le domaine cardio-vasculaire.
PROPRIÉTÉS
Anti-agrégeant plaquettaire et fluidifiant du sang, elle réduit les risques de crises d’angine de
poitrine, d'infarctus.
Fibrinolytique directe sur les caillots, thrombose, résolution rapide des hématomes.
Cette enzyme, en fractionnant des protéines, provoque la dépolymérisation de la fibrine, ce qui se traduit par une augmentation de la perméabilité et un drainage facilité dans tout l'organisme.
La bromélaïne agit contre l’artériosclérose, action sur la plaque d’athérome.
Anti-inflammatoire direct et indirect dont l'action est intéressante pour le traitement de la
polyarthrite chronique. Elle réduit l'enflure des articulations atteintes par la maladie en favorisant
l'élimination des immuns-complexes localisés à leur niveau. Thrombophlébite, artérite, gingivite,
sinusite Effet antalgique.

Anti-tumorale et anti-métastasique, une cure de bromélaïne permet de détruire toutes les formations indésirables présentes dans l’organisme : verrue, polype, excroissance, fibrose, sclérose, nodule, induration… mais aussi tumeur bénigne et maligne. Les cellules cancéreuses sont souvent entourées d’une substance mucoïde qui inhibe l’action des lymphocytes (T et NK). La bromélaïne détruit cette couche mucoïde exposant alors les cellules cancéreuses aux défenses immunitaires qui feront alors rapidement le ménage.
Les cellules cancéreuses sécrètent une substance mucoïde dont elles s'entourent pour se protéger. Il est indispensable de détruire cet écran de mucus, rôle réservé à une vitamine naturelle, le bêta carotène et également aux propriétés enzymatiques de substances naturelles, telle que la bromélaïne.
La cellule cancérisée est énorme comparée à une cellule non cancérisée ce qui fait que sa membrane protectrice est fragilisée.
La membrane des cellules des personnes qui consomment des acides gras «trans» se rigidifie
progressivement, elle devient comme du carton. La bromélaïne peut traverser la couche mucoïde qui enveloppe les cellules cancérisées. Mais lorsque la membrane des cellules ne contient pas les bons acides gras, elle devient impénétrable. Est « trans » tout ce qui est caramélisé, ainsi que les huiles trop chauffées. Dès qu'une huile chaude fume, il y a production de graisse trans : les pommes de terre frites, les charcuteries fumées - andouille, saucisson, saumon - la plupart des fritures trop chauffées, les barbecues, les huiles hydrogénées contiennent des graisses trans. Afin de rendre sa normalité à la membrane, il faut éliminer la consommation des graisses «trans» et consommer des omégas 3.
La bromélaïne est une véritable chimio douce, elle transperce la membrane de la cellule cancéreuse puis fait exploser cette dernière, alors qu’elle n’attaque pas la cellule saine. Même lorsque le cancer est très avancé et métastasé, la bromélaïne peut encore participer à son traitement.

La bromélaïne dégrade les grosses molécules de protéines, c’est pourquoi il est déconseillé de la prendre au cours d’une grossesse ou de l'allaitement (passage dans le lait).
Immunno-stimulante (induit la production de cytokines), stimule l’utilisation par l’organisme de ses propres ressources de guérison. La Bromélaïne a un rôle dans l’activation des réponses
immunitaires des immuno-déficients.
Réparation cutanée d’escarres, brûlures, engelures …débride les plaies et favorise la cicatrisation.
Diminue les problèmes d'acné et balaye les cellules mortes de l’épiderme.
Action mucolytique (rhume, bronchite, sinusite, pneumonie). Particulièrement utile dans les
infections respiratoires aiguës. Elle empêche de nombreuses bactéries d'adhérer à la surface des muqueuses et réduit l'épaisseur du mucus.
Action digestive. Remplace avantageusement la trypsine et la pepsine (insuffisance pancréatique).
Elle peut être prise au cours des gastro-entérites infectieuses, non seulement la bromélaïne stimule l'immunité (toutes maladies bactériennes et virales), mais elle empêche de nombreuses bactéries d'adhérer à la surface des muqueuses et réduit l'épaisseur du mucus. (Idem système respiratoire action mucolytique). Les laitages renforcent la couche mucoïde, c'est une raison de s'en abstenir.
Elle est employée dans les cas de dyspepsie, ulcère gastrique, colopathie, colite ulcérative et divers troubles de la digestion, ballonnements, flatulences.
Œdèmes post chirurgicaux (préventif ou curatif). Elle aide à résorber les oedèmes et à calmer les réactions inflammatoires excessives liées aux processus de guérison en général.
Traumatismes sportifs, contusions, élongations, foulures, entorses, tendinites.
Combat la goutte.
Soulage du zona.
Utile dans les dysménorrhées.
En combinaison avec myrtille elle peut soulager les symptômes d'infection de l'appareil urinaire.
Poids. La bromélaïne favorise l'élimination des sucres et des graisses. Elle est donc indiquée pour réduire un poids excessif. Son pouvoir anti oedémateux la fait recommander en cas de cellulite associée à une rétention d'eau.
La bromélaïne associée à d’autres substances (vitamine C, sélénium, gingko Biloba…) potentialise les effets favorables.

Décharge de responsabilité :Ce dossier n'est qu'une simple information. Il n’a aucune valeur médicale, donc aucune valeur de diagnostic et de ce fait ne dispense nullement la consultation de son médecin. Comme d'habitude, cet article est purement informatif. Chaque lecteur demeure donc, en fonction deson propre discernement, personnellement et intégralement responsable de l'usage qu'il en fera ou n'en fera pas. Si vous êtes malade, veuillez consulter votre médecin.Toutes les informations relatives aux moyens et produits naturels de santé se trouvant sur le présent dossier, sont données gracieusement à titre d'information et d'éducation des lecteurs et du public en général, dans une optique deprévention et d'invitation à laprise en charge de sa santé individuelle par soi-même.Il s'agit de cultiver par la prévention, le respect du corps
en bonne santé.Ces informations ne constituent jamais, en aucun cas, une démarche de diagnostic ou de traitement des maladies. Les informations données ne prétendent
pas avoir de valeur probante dans le domaine scientifique ou médical. Elles sont données de bonne foi, dans un but d'être utiles aux personnes, capables d'autonomie, en quête de santé naturelle, et elles sont mises à jour en fonction des expérimentations individuelles progressivement disponibles.Chacun qui utilise à son profit les informations données le fait donc sous sa propre responsabilité et doit à chaque fois faire preuve du plus grand discernement. Je n'assume, bien évidemment, aucune responsabilité d'ordre médical. Les personnes malades sont invitées à consulter un médecin.
pierre-lesaint.blogspot.fr

Voir les commentaires

Published by Martine - - Médication Naturelle

La bromélaïne - 2

Perso: je consomme de la bromélaïne avec apparemment d'excellents résultats. (Est-ce mon traitement seul? Est-ce qu'elle aide à son efficacité?)

Source de l'article ci-dessous: http://www.la-vie-naturelle.com/fre/2/bromelaine-400-mg

La bromélaïne, extraite de la tige d'ananas, fait partie de ces remèdes " tout terrain" de la médecine naturelle qui ont de multiples propriétés et apportent un grand soulagement sans coûter une fortune.

De nombreuses études ont confirmé ces propriétés. Dans une étude publiée en 2002, tous les participants ont ressenti une diminution significative de la douleur qu’ils ressentaient au genou après avoir pris de la bromélaïne pendant quelques jours. On la recommande après une opération ou une blessure.

Cette enzyme protéolytique est vendue en pharmacie sous le nom d’Extranase. Mais il faut en prendre de telles quantités que l’on se lasse vite d’acheter deux à trois boîtes par semaine. On peut également la trouver sous une forme plus concentrée mais il faut alors prendre garde que ce soit sous la forme de gélules gastrorésistantes, sinon une grande partie de son efficacité est perdue.

Chaque gélule de Bromélaïne gastrorésistante 400 mg équivaut à 26 Extranases.

Conformément à l'article R.112-7 du Code de la consommation et suite à une injonction provenant de la Direction Départementale pour la Protection des Populations (DDPP), nous ne sommes plus autorisés à indiquer d'allégations thérapeutiques pour ce produit.

Remarque perso: si un produit relativement bon marché faisait des miracles, il faudrait bien se garder de le dire - Direction Départementale pour la Protection des lobbies Pharmaceutiques...!!

Plus de détails sur le même site:

La bromélaïne est une enzyme naturelle tirée de la tige de l'ananas. Elle fut longtemps cantonnée à des indications limitées comme les œdèmes post-traumatiques et la cellulite.

Mais aujourd'hui, des recherches ont montré son grand intérêt dans les rhumatismes, la goutte, les troubles digestifs, la cicatrisation des plaies, les infections, la prévention des infarctus, la résorption des phlébites, des hématomes, des tumeurs et des kystes. De plus, cette enzyme présente un intérêt indéniable contre les cancers et les leucémies, comme l'ont démontré plusieurs études récentes.

À côté de ces indications importantes, la bromélaïne est également capable de grands services dans le soulagement des maux de la vie quotidienne comme les douleurs, les inflammations, les digestions lentes, etc. C'est pourquoi, il serait juste qu'elle soit présente dans toutes les pharmacies familiales.

Car la bromélaïne est en vente libre, à un prix très abordable et ne présente pas (ou si peu) de contre-indications et d'effets secondaires indésirables.

AUTEUR : Le docteur Luc BODIN est médecin, diplômé en cancérologie clinique et spécialiste en médecine naturelle.

Voir les commentaires

Published by Martine - - Médication Naturelle

Le Lapacho

Perso: je prends du lapacho en gélules.

Source de l'article ci-dessous: http://ileauxepices.com/infusions/196-lapacho.html

Origine : Brésil.

Autre nom : Tecoma adenophilla (nom scientifique), ébénier de Guyane, ébène verte, lébène ou encore Pau d'Arco.

QU'EST-CE QUE LE lapacho ?

Le lapacho est en fait un arbre qui pousse naturellement en Amazonie. Cet arbre possède un statut particulier en Amérique du Sud, où on l'appelle "arbre sacré des Incas" ou encore "arbre de vie".

De par son caractère sacré, on peut le comparer au tulsi, qui lui est vénéré en Inde.

Ce que nous appellerons ici lapacho est l'écorce interne de l'arbre que l'on nomme "aubier" ou "aubour", c'est cette écorce que l'on va infuser. Elle est récoltée tout au long de l'année.

La décoction obtenue en infusant cette écorce est délicieuse. Les palais fins y détecteront des notes boisées, subtilement épicées voire vanillées. Beaucoup le comparent au rooibos ou au honeybush, alors qu'ils sont très différents quant à leur goût et leur utilisation.

Il ne possède pas de caféine, il peut donc être consommé à toute heure et par tout le monde, enfants comme adultes.

Quelles sont les vertus du LAPACHO ?

Nous allons séparer ici les propriétés reconnues par études scientifiques et d'autres un peu plus controversées, souvent issues de la tradition Amérindienne.

Propriétés reconnues :

Il a été démontré que le lapacho est excellent pour la santé, regorgeant de principes actifs bénéfiques pour le corps.

Il apporte de nombreux bienfaits sur le système sanguin, de par sa capacité à régénérer, fluidifier et oxygéner le sang.

C'est un détoxifiant efficace qui permet de renforcer le système immunitaire. On reconnaît aujourd'hui ses propriétés antibactériennes, antioxydantes, antivirales et antiparasitaires.

Parmi les principes actifs du lapacho, on peut citer en vrac : potassium, magnésium, phosphore, zinc, chrome, silicium, manganèse, cuivre, cobalt, bore, argent, or, lapachon (antibiotique et anti-inflammatoire naturel) calcium, fer, baryum, strontium, iode, etc.

Alors c'est bien beau tout ça mais, sur quoi ça agit ? Qu'est-ce que ça nous fait ?

Eh bien ça en fait déjà un excellent complément alimentaire qui peut combler de nombreuses carences en sels minéraux et oligo-éléments, ce qui est courant.

Il permet de soulager, voire d'aider à guérir : l'anémie, les ulcères, l'arthrite et les rhumatismes, l'asthme, les gastrites, de nombreuses maladies de peau comme le psoriasis, les bronchites, les inflammations du gros intestin, de la vessie et la prostate.

Allez, on reprend sa respiration et... c'est reparti : les colites, la dysenterie, les diarrhées, la constipation, l'incontinence, la fièvre, les maux de gorge, les morsures de serpent, les cancers (oesophage, intestins, poumon, prostate), les problèmes respiratoires, l'arthrite, les insuffisances circulatoires, et même la syphilis.

D'après certaines études, il aiderait à lutter contre le diabète et la maladie de Parkinson.

De même, à la question le lapacho fait-il maigrir ? Oui, des études ont montré qu'il permet de mieux assimiler les nutriments ainsi que d'éliminer mauvaises graisses et déchets de l'organisme.

Cette vertu fait que le lapacho limite l’accumulation des graisses saturées dans les artères et par conséquent, réduit aussi les risques de maladies cardio-vasculaires.

Propriétés controversées :

Son usage est très répandu dans la médecine traditionnelle amérindienne.

La propriété la plus controversée est son effet dans la lutte contre le cancer. Une petite balade sur les forums de médecine et vous verrez qu'on y trouve des sceptiques et des convaincus, enfin quoi qu'il en soit, rien n'est encore prouvé.

On dit que le lapacho permet de détruire la membrane protectrice des cellules cancéreuses ce qui entraine la mort prématurée des cellules cancéreuses.

Comment faire une cure de lapacho ?

Sinon, comment faire une cure de lapacho ? Comment se soigner avec le lapacho ?

Préparez votre lapacho comme nous vous le conseillons dans le paragraphe suivant et buvez-en plusieurs fois par jour. Evitez de dépasser 1l de Pau d'Arco par jour, 3 tasses suffiront.

Le traitement ne doit pas dépasser 1 mois, l'idéal étant une cure de 3 semaines sans pause.

Contres-indications :

Le lapacho est contre-indiqué en cas d'hémophilie ou encore pour les gens soignés par des anticoagulants (antivitamine K, aspirine, héparine, etc.). Ayant des vertus anticoagulantes, cela pourrait aggraver l'état du patient.

COMMENT BIEN LE PRÉPARER ?

Pour tirer le meilleur des propriétés du lapacho et profiter de son goût boisé si particuliers, nous vous conseillons :

- Quantité : 12-15 g pour un litre d'eau

- Temps d'infusion : 10-15 min

- Température idéale pour l'infuser : 100°C

Vous pouvez l'infuser à plusieurs reprises. La décoction se boit aussi bien chaude que froide, le goût variera un peu. L'écorce se marie très bien avec le miel, n'hésitez pas à en ajouter dans votre boisson.

POUR LA PETITE HISTOIRE :

Si on parle beaucoup du lapacho, c'est avant tout pour ses vertus pour la santé, déjà connues par les Indiens d'Amérique. Ces derniers l'utilisaient pour se soigner, mais aussi pour se nourrir et même se nettoyer !

On sait par exemple que les indiens Wayapi l'employaient pour soulager la fièvre.

Chez les Incas, on s'en servait pour confectionner des arcs. C'est de là que provient son nom de "Pau d'arco" qui signifie "arc en bois".

Toute l'Amérique du Sud s'accorde sur l'utilisation médicale du lapacho.

Voir les commentaires

Published by Martine - - Médication Naturelle

MAEVIE

MAEVIE ou Martine A l' Ecole de la VIE. Ce blog s'adresse aux personnes ayant ou ayant eu un cancer. Je me suis dit qu'il serait dommage de ne pas partager toutes ces infos que j'ai pu recueillir dans le but de mettre toutes les chances de mon côté pour guérir. Ces infos peuvent être utiles aux malades mais aussi pour éviter les récidives, à titre préventif, ou tout simplement pour une meilleure qualité de vie physique et mentale. Je ne dis pas que ces articles sont la vérité: chacun se fera sa propre idée.

Hébergé par Overblog