Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MAEVIE

Les 7 erreurs à éviter sur le chemin du mieux-être

Source: http://guerir-l-angoisse-et-la-depression.fr

(ou "Vers une vie sereine", le blog de Sébastien)

Erreur n°1 - Rechercher vos problèmes sur internet

La première erreur que j’ai faite, ça a été de chercher mes problèmes sur internet. J’ai recherché mes symptômes, lu des pages et des pages sur Doctissimo… et du jour au lendemain je me suis retrouvé avec 5 maladies supplémentaires et 10 nouvelles angoisses !

C’est l’erreur la plus courante et la plus destructrice, évitez-la à tout prix.

A la place, cherchez plutôt des solutions, des choses positives, des moyens d’aller mieux et d’améliorer votre vie. Concentrez-vous sur ce qui peut vous faire du bien, sur ce qui peut vous apporter du mieux-être dans votre vie : des nouveaux remèdes, techniques, thématiques que vous ne connaissez pas. Ne réinventez pas la roue : trouvez ce qui fonctionne chez les autres, ce qui génèrent des résultats positifs, et essayez-le !

Se concentrer sur ce qui fonctionne est une des clefs majeures de la sérénité.

Erreur n°2 - Garder ce que vous vivez pour vous

La deuxième erreur que j’ai faîte, ça a été de croire que personne ne pourrait me comprendre. J’ai gardé ce que je vivais pour moi, je l’ai caché, masqué. J’ai eu tort, et là aussi c’est une erreur courante.

Le fait de cacher ce que l’on vit, cela revient à rejeter une partie de nous-même. On ne souhaite pas la montrer, donc inconsciemment on se dit « je ne l’accepte pas ». Le problème, c’est qu’en rejetant une partie de soi-même, on lui donne en fait encore plus d’énergie… que ce soit une angoisse, une colère, ou une tristesse. On ne veut plus vivre ce mal-être, mais en gardant ce que l’on vit en nous, on augmente son intensité !

La solution à cette erreur : être pleinement authentique. Vous devez avoir le courage d'exprimer ce que vous vivez sans vous soucier de ce que pensent les autres. Soyez simplement honnête, et dîtes simplement aux autres ce que vous traversez. C’est le meilleur moyen de vous en libérer ! D’une part vous permettrez aux autres de vous aider, et d’autre part vous vous rendrez compte que de nombreuses personnes sont dans la même situation que vous et n’osent tout simplement pas en parler.

En étant authentique et en vous montrant vulnérable, non seulement vous vous libérerez, mais vous permettrez en plus à nombreuses personnes d’en faire de même !

Erreur n°3 - Croire que quelqu’un va venir vous sauver

Au tout début quand je n’allais pas bien, j’ai longtemps attendu un miracle. Je me disais que je me réveillerais un jour et que mes problèmes auraient disparu : plus d’angoisse, plus de mal-être, plus de fatigue.

Je croyais que la sérénité, la joie et le bonheur allaient me tomber dessus un beau matin, ou que quelqu’un allait m’apporter tout ça sur un plateau… malheureusement, je me suis vite rendu compte de mon erreur : les jours passaient, et non seulement rien ne changeait, mais en plus ma situation s’aggravait de plus en plus !

J’avais beau aller voir tous les médecins, les psychiatres, les thérapeutes… mais vu que j’attendais qu’ils me sauvent, ma situation ne bougeait pas d’un petit doigt.

Et puis un jour, j’ai compris : j’ai pris conscience que c’était à moi de faire le travail.

Des personnes peuvent nous tendre la main… mais c’est à nous de savoir les saisir !
Des personnes peuvent nous donner une marche à suivre… mais c’est à nous d’avancer et de mettre un pas devant l’autre !
Des personnes peuvent nous donner des conseils, des techniques, des astuces… mais c’est à nous de les appliquer !

J’ai pris conscience que oui, des personnes, des remèdes ou des thérapies étaient à ma disposition, mais qu’au préalable, c’était avant tout à moi de prendre mes responsabilités et de choisir de m’en sortir. Et c’est ce que j’ai fait ;-)

Erreur n°4 - Apprendre, découvrir, lire… mais ne rien mettre en pratique

Quand j’ai enfin pris la décision d’avancer et de générer d’avantage de mieux être dans ma vie, j’ai fait une quatrième erreur, très courante elle aussi.

Cette erreur : vouloir apprendre, lire et découvrir absolument tout ce qui existait de positif… sans pour autant mettre quoi que ce soit en pratique !

C’est justement ce que j’ai fait au départ : absorber beaucoup de choses mentalement, mais ne rien mettre en place concrètement. Rien ne changeait et je ne voyais aucune amélioration…

Petit à petit, j’ai pris conscience de mon erreur, et j’ai donc commencé à mettre en pratique réellement ce que j’apprenais : j’ai appliqué les exercices, je suis passé à l’action et j’ai dépassé mes peurs un petit pas après l’autre.

Ce n’est qu’à partir du moment où j’ai réellement commencé à appliquer et à mettre en pratique ce que j’apprenais que ma vie a véritablement commencé à s’améliorer : sérénité, confiance, positivité… puis ensuite joie, gratitude, bonheur ! Tout cela a commencé à se déverser dans ma vie, non pas car « j’apprenais » des choses, mais surtout car je les « appliquais ».

Si vous évitez cette erreur, non seulement vous irez mieux vous aussi, mais vous gagnerez en plus beaucoup de temps et épargnerez beaucoup d’argent.

Erreur n°5 - vouloir tout appliquer à la fois

Quand j’ai enfin compris l’importance d’appliquer réellement ce que j’apprenais, je suis là encore tombé dans une 5ème erreur : vouloir appliquer tout à la fois ! La même semaine, je voulais : en finir avec la crise d’angoisse, devenir un pro de la méditation, changer mon alimentation, arrêter de fumer, me coucher plus tôt, dépasser plus de peurs, penser plus positivement etc.

…et en voulant tout faire d’un coup, je ne faisais finalement RIEN. Le fait de me disperser et d’aller dans tous les sens faisait que j’enclenchais beaucoup de choses, mais ne persévérais dans rien. Je mettais en pratique, certes, mais abandonnais au bout d’un jour ! Par la suite, je me suis rendu compte que ce n’est pas juste le fait d’essayer qui apporte du mieux-être, mais c’est surtout le fait d’approfondir et de persévérer !

En effet, quand j’ai compris cela, je me suis plutôt focalisé sur une chose à la fois. Je choisissais un objectif, un exercice, et je m’y tenais pendant au moins quelques jours, jusqu’à ce que je ressente vraiment les bienfaits. J’ai pu ainsi expérimenter vraiment et surtout observer de réels changements dans ma vie.

Evitez vous donc cette erreur et appliquez une à deux choses à la fois maximum. Et souvenez-vous : une seule technique bien appliquée vaut mieux que 10 juste essayées…

Erreur n°6 - forcer et se mettre la pression

Cette sixième erreur est assez vicieuse, et même si on est vigilant, il arrive souvent que l’on tombe dans le piège.

En ce qui me concerne, après avoir compris qu’il valait mieux traiter un sujet à la fois, j’ai donc voulu y aller A FOND. J’en choisissais un, et j’y allais en force. Je m’obligeais littéralement à avancer, à passer à l’action, même quand mon être tout entier me disait d’y aller plus doucement, plus sereinement.

Non seulement je ne m’écoutais pas, mais en plus je me mettais une pression énorme !

Cette attitude, plutôt que de générer des bienfaits, provoquait l’effet inverse : cela générait encore plus de stress, encore plus de résistances et encore plus de blocages… jusqu’à me dégouter complètement d’agir ! Du coup je m’en voulais, je culpabilisais, et je déprimais.

Voyant bien que cela ne marchait pas, j’ai essayé une autre stratégie : la méthode des petits pas.

Plutôt que de me forcer à faire des pas de géant que je n’étais pas capable de faire, j’ai décidé à la place de faire des tout petits pas très régulièrement, avec bienveillance et douceur envers moi-même. Résultat : ma vie s’est littéralement transformée ! Que ce soit ma santé, ma sérénité, mes relations, mes projets… tout a commencé à évoluer à une vitesse impressionnante, et avec beaucoup plus de facilité.

Evitez cette erreur, et plutôt que de vous mettre la pression, avancez simplement jour après jour, petit pas après petit pas. Vous remarquerez vite des changements ;-)

Erreur n°7 - Avancer tout seul, sans l’aide de personne

Cette dernière erreur, c’est peut-être la pire et je ne la souhaite donc à personne : chercher à tout prix à s’en sortir… TOUT SEUL !

C’est une erreur qui peut non seulement vous rendre la tâche beaucoup plus difficile qu’elle ne l’est en réalité, mais en plus vous faire perdre un temps considérable.

Pour venir à bout de mon mal-être, j’ai commencé par demander de l’aide de médecins, de psychiatres… et vu qu’ils ne me proposaient que des médicaments, je me disais : « ok j’ai essayé de demander de l’aide, ça ne m’a pas aidé, donc maintenant je vais m’en sortir tout seul ! »

Non, c’est une erreur. Vous devez simplement trouver la bonne personne.

Après quelques temps, j’ai donc recommencé à chercher de l’aide et je suis cette fois-ci tombé sur des personnes qui non seulement avaient connu les même problèmes que moi, mais qui en plus s’en étaient complètement sortis. Trouver ce genre de personne est un raccourci express vers le mieux être, puisqu’ils connaissent les solutions, les priorités et même les pièges à éviter !

L’idéal est de trouver quelqu’un qui a vécu les même problèmes que vous, et qui pourra vous accompagner pour en sortir plus vite.

Conclusion : faites de votre mieux afin d'éviter ces 7 erreurs !

Les 7 erreurs à éviter sur le chemin du mieux-être

Published by Martine - - Le mental

commentaires

MAEVIE

MAEVIE ou Martine A l' Ecole de la VIE. Ce blog s'adresse aux personnes ayant ou ayant eu un cancer. Je me suis dit qu'il serait dommage de ne pas partager toutes ces infos que j'ai pu recueillir dans le but de mettre toutes les chances de mon côté pour guérir. Ces infos peuvent être utiles aux malades mais aussi pour éviter les récidives, à titre préventif, ou tout simplement pour une meilleure qualité de vie physique et mentale. Je ne dis pas que ces articles sont la vérité: chacun se fera sa propre idée.

Hébergé par Overblog